Claire BAREL-MOISAN

Est chargée de recherches au CNRS (UMR LIRE. ENS-Lyon).

Spécialiste de la poétique romanesque balzacienne, elle a publié de nombreux articles portant sur la littérature romanesque du XIXe siècle (Balzac, Sand, Stendhal, Flaubert). Ses recherches portent actuellement sur l’insertion de la science et des savoirs dans le roman français du XIXe siècle.

Publications en rapport avec le programme « Temps biologique, temps historique »

  • « Des vulgarisatrices en bas-bleus : la science dans le roman pour la jeunesse », dans La Littérature en bas-bleus. Tome II – Romancières en France de 1848 à 1870, sous la dir. d’Andrea Del Lungo et Brigitte Louichon, Paris, Classique Garnier, 2013, p. 213-231.
  • « Écrire pour instruire », dans La Civilisation du journal, histoire culturelle et littéraire de la presse française au XIXe siècle (1800-1914), sous la direction de Dominique Kalifa, Philippe Régnier, Marie-Eve Thérenty, Alain Vaillant, éd. Nouveau Monde, 2011, p. 745-771.
  • Fictions du savoir, Savoir de la Fiction, rédaction de la partie sur Bouvard et Pécuchet, éd. Atlande, coll. « Clefs du concours », 2011, 319 p.
  • « Intégrer les sciences et les savoirs dans le roman : un parcours balzacien », dans L’Homme et la Science, sous la direction de Jacques Jouanna, Michel Fartzoff et Béatrice Bakhouche, Les Belles Lettres, 2011, p. 683-694.
  • « Balzac, Stendhal, les Idéologues et les sciences », dans Les Idéologues entre philosophie des Lumières et littérature romantique, sous la direction d’Yves Citton et de Lise Dumasy, ENS-Éditions, 2013, p. 217-233.